STEREOPTIK, L’Exposition   

Previous Image
Next Image

info heading

info content


Création : Romain Bermond et Jean-Baptiste Maillet
Construction : Eric Caillou

Issues des spectacles créés par Romain Bermond et Jean-Baptiste Maillet depuis 2009, les installations et les œuvres présentées dans l’exposition STEREOPTIK élargissent le regard sur leur univers. Cheminement dans la création de chacun des spectacles de la compagnie, de sa conception à sa réalisation, et plongée dans la matière qui les nourrit, l’exposition offre au regard les multiples phases de recherche qui conduisent le duo à ses trouvailles graphiques et musicales.

L’émerveillement ressenti face aux spectacles de STEREOPTIK tient souvent au contraste entre ce qui se déroule sur scène : les gestes précis et minutieux des artistes façonnent et agencent des éléments apparemment sommaires (papier, carton, crayon, fusain, eau, verre, lumière…), et le film qui en ressort sur l’écran : une fiction mouvementée aux effets sophistiqués se déploie et absorbe le spectateur avec la force du cinéma.

Si tous les sons et les images des spectacles de STEREOPTIK sont produits à vue lors des représentations, les nombreux dessins, objets, marionnettes, dispositifs et mécanismes qui les constituent sont le résultat d’une expérimentation préalable qui se renouvelle à chaque création. Combinaisons de matériaux, variations de techniques artistiques et artisanales, les expériences auxquelles se livre STEREOPTIK pour inventer les formes et les supports qui feront naître leur fiction engendrent une matière profuse dont ne transparaît qu’une part dans les spectacles mais que l’exposition propose de découvrir plus largement.

Des premiers essais, esquisses, croquis et plans de construction aux œuvres abouties et intégrées aux spectacles, en passant par les réalisations laissées de côté au fil de la création, le parcours – parfois interactif – rend visible la genèse des quatre spectacles de la compagnie. En plus des différentes étapes qui mènent un projet à sa concrétisation, l’exposition révèle le nombre et la taille, parfois insoupçonnés, des dessins déroulants, dessins animés, toiles et installations qui le composent.

Comme des coulisses, le lieu d’exposition constitue l’envers du lieu de représentation, où les publics circulent et se mêlent. Voie d’entrée dans l’esthétique de STEREOPTIK pour ceux qui ne la connaissent pas encore ou prolongement d’un spectacle pour ceux qui y ont assisté, l’exposition, repensée pour chaque lieu qui l’accueille, tisse un lien entre des lieux d’art de diverses natures et propose l’ouverture du rapport habituel entre scène et salle et entre arts plastiques et arts du spectacle.

Marion Canelas – mars 2016

Informations Tehniques

Exposition modulable
Surface minimum : 100m2
Hauteur minimum : 2,50m
Pas de lumière du jour
Possibilités d’accroche

Partenaires

Production : STEREOPTIK

Coproduction : La Criée, Théâtre national de Marseille

Avec le soutien du Théâtre de la Ville-Paris et de l’Agglomération Montargoise et rives du Loing

STEREOPTIK est soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication/ DRAC Centre-Val de Loire et la Région Centre-Val de Loire.