Compagnie

STEREOPTIK

Constitué en 2008 lors de la création du spectacle du même nom, STEREOPTIK est un duo composé de Romain Bermond et Jean-Baptiste Maillet, tous deux plasticiens et musiciens. À partir d’une partition écrite et construite à quatre mains, chacun de leurs spectacles se fabrique sous le regard du public, au présent. Dessin, théâtre d’ombres, d’objets et de marionnettes, film muet, concert acoustique ou électronique, conte, dessin animé sont autant de domaines dont STEREOPTIK brouille les frontières. Au centre des multiples arts convoqués sur la scène, un principe : donner à voir le processus technique qui conduit à l’apparition des personnages et des tableaux, d’une histoire. Le spectateur est libre de se laisser emporter par les images et le récit projetés, ou de saisir dans le détail par quel mouvement le dessin défile sur l’écran, comment l’encre fait naître une silhouette sur un fond transparent et quel instrument s’immisce pour lui donner vie. Visuelles, musicales et dépourvues de texte, les créations de STEREOPTIK suscitent la curiosité et l’étonnement par-delà les âges et par-delà les cultures.

Marion Canelas, Festival d’Avignon 2015

romain-bermond-co

Romain BERMOND

La passion de Romain Bermond pour les arts plastiques se cristallise dès l’enfance. Un cours de perspective suivi très jeune le décide à se spécialiser dès le lycée, à Paris, où il rencontre deux maîtres, Isabelle Labey et Fabien Jomaron, qui le guident dans sa formation. Diplômé de la Faculté d’Arts plastiques de Paris, il participe à une première exposition collective à la Nouvelle école du Montparnasse. A cette occasion, il côtoie Horacio Garcia Rossi, peintre d’art cinétique argentin, qui devient son mentor. Romain Bermond expose ensuite dans plusieurs lieux parisiens, notamment à la Galerie Gabrielle Laroche et à la Galerie Guigon, et participe à diverses manifestations artistiques en France et à l’étranger (SLICK, Nuit blanche…). Parallèlement à son investissement dans des formes théâtrales en tant que décorateur, scénographe ou musicien, il s’intéresse aux percussions et à la musique afro-cubaine et entame de longs compagnonnages auprès de grands noms tels que Miguel Gomez, Anga Diaz ou Orlando Poleo. Il intègre dès lors plusieurs formations, orchestres de musique cubaine et fanfares.

jean-baptiste-maillet-co

Jean-Baptiste MAILLET

Jean-Baptiste Maillet intègre dès l’âge de sept ans un cursus musical aux conservatoires de Chatillon, d’Yerres et au conservatoire régional de Saint-Maur-des-Fossés, où il se forme à l’écriture classique et aux percussions, notamment au piano et à la batterie. Egalement élève de l’American School of Modern Music de Paris durant quatre ans, il diversifie sa technique et ses pratiques en arrangements, s’ouvrant au jazz, au quintet, aux cuivres et au big band. Multipliant les formes dès le début de sa carrière, il forge son éclectisme en intégrant des projets de chanson française, de fanfare, de funk, d’électro, mais aussi de cirque et de cinéma. Sur scène, il se produit aux côtés de musiciens à la renommée internationale tels que Clyde Wright (chanteur du Golden Gate Quartet), David Walters, le Cheptel Aleïkoum, les Yeux noirs, Jur (cofondatrice de la Cridacompany) ou Florent Vintrigner de la Rue Ketanou.

C’est au sein d’un brass band que Romain Bermond et Jean-Baptiste Maillet font connaissance. Ensemble, ils conçoivent un premier spectacle en 2009, Stereoptik, qui rencontre un grand succès auprès du public et des programmateurs. Naît alors la compagnie STEREOPTIK qui, depuis 2011, ne cesse de parcourir le monde avec quatre spectacles et une exposition à son répertoire. Le récent Dark Circus, créé au Festival d’Avignon en 2015 et accueilli sur de nombreuses scènes internationales (London International Mime Festival, Wiener Festwochen, Zürcher Theater Spektakel, Romaeuropa Festival, Hong Kong Arts Festival…), connaît une tournée particulièrement vaste et prestigieuse. Soutenue par le Ministère de la Culture et la Région Centre-Val de Loire, STEREOPTIK est aujourd’hui associée au Théâtre de la Ville de Paris et à l’Hectare, scène conventionnée de Vendôme. Romain Bermond et Jean-Baptiste Maillet préparent actuellement le prochain spectacle, qui devrait voir le jour au printemps 2018.

Marion Canelas